“Mes enfants, votre bataille” de Marie Agouzoul

Comme beaucoup de mamans de jeunes enfants. Mon temps de lecture est faible voir inexistant, mais lorsque j’ai vu la sortie du livre “Mes enfants, votre bataille” sur le thème de la prématurité et des enfants, j’ai eu envie de le livre !

Ayant fait parti de l’opération SOS PREMA, où avec beaucoup d’autres mamans nous avons collectés et customisés des bodies pour les enfants nés trop tôt, j’ai eu envie de découvrir l’univers de ces petits bouts.

“Mes enfants, votre bataille” de Marie Agouzoul

mesenfantsvotrebataille

Résumé de “Mes enfants, votre bataille” de Marie Agouzoul :

« Parce qu’ils sont sortis de mon ventre trop tôt, à 6 mois et demi de grossesse, mes fils sont nés grands prématurés. À l’intérieur de leur corps si minuscule et si frêle, leurs organes n’étaient pas encore prêts à fonctionner de façon autonome. Leur cerveau, leur cœur, leurs poumons, leur foie, leurs intestins, leurs reins, leur œsophage, et même leur peau étaient immatures. »

Quand Marie Agouzoul a donné naissance à ses jumeaux, elle était à deux mois et demi du terme. Confrontés à la violence de la néonatalogie, Marie et son époux ont accompagné leurs bébés dans ce combat de chaque instant en les soutenant de tout leur amour.

Dans ce journal de bord atypique, Marie retrace ces semaines décisives et évoque avec sincérité et générosité les doutes, les angoisses, mais aussi les espoirs qui rythment les jours et les nuits du monde peu connu de la grande prématurité. Ce témoignage rare, écrit d’une plume vive qui ne s’interdit pas l’humour, retrace la longue bataille pour la vie qu’ont menée ces enfants et leurs parents ainsi que le retour à la maison, cette « seconde naissance » riche de difficultés et d’imprévus mais aussi de joies et de bonheur partagé. ”

“Marie Agouzoul, déjà maman d’une petite fille de 3 ans, est âgée de 31 ans quand elle tombe enceinte de jumeaux qui naissent avec une grande prématurité. Elle est responsable de la communication interne en collectivité territoriale et auteure d’ouvrages pédagogiques sur la Fonction publique

Mon avis sur “Mes enfants, votre bataille” de Marie Agouzoul :

Avec mes filles, le blog il m’est difficile de prendre le temps de lire, mais pour la première fois depuis des lustres, j’ai dévoré un livre. En un week end j’avais réussi à lire ce livre !

Ce livre m’a beaucoup touché, j’ai pleuré, j’ai souri, je me suis rappelé,… Et j’ai voulu revenir en arrière pour revivre toutes ces sensations et émotions que l’ont ressent lorsqu’on rencontre pour la première fois son enfant.

Les sentiments que décrit Marie Agouzoul sont tellement fort, et la description de la situation dans laquelle se trouve ses 2 petits bouts de chou nés à 1 kg 775 & 1 kg 795 est tellement effrayante (machines, soins, risques…) qu’on ne peut qu’être touché par ce récit.

Bref grâce à ce livre “Mes enfants, votre bataille” on prend une grande dose d’amour, de courage, et je ne peux que vous le conseiller car même si certains passages peuvent faire mal, il fait également beaucoup de bien ♥

Sortie en librairie : le 25 Septembre 2016

Prix : 15.00€

♥ Concours ♥

concoursmesenfantsvotrebataille

Rendez vous sur la page Facebook pour participer !

Une participation par adresse/par famille/IP

/!\ Toute personne ayant aimé ma page Facebook, s’étant désabonné, et se réabonnant comme par magie pour ce concours ne sera pas comptabilisé (ce sera également le cas pour les suivants)

Le tirage au sort aura lieu parmi les commentaires motivés

Les gagnants seront annoncés en édit du post Facebook ou de l’article

Lots envoyés par la marque, nous ne serons pas responsable d’une éventuelle perte de la Poste.

Uniquement pour la France métropolitaine

édit du 18 Octobre 2016

La personne qui remporte ce super livre est :

gagnantlivremesenfantsvotrebataille

Bravo à toi Vanessa Audoux !!!

J’attends tes coordonnées postales par M.P.

6 comments

  1. Dubois says:

    J’ai lu ce livre par hasard, et depuis je le recommande à toutes les mamans. Il est bouleversant. Il sonne juste. IC’est également un message d’espoir et de dédramatisation de la prématurité.

Laisser un commentaire