“Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une”

Cela faisait un moment que je ne m’étais pas offert un livre. Celui-ci me faisait de l’œil depuis un moment alors lorsque j’en ai eu l’occasion, j’ai craqué ! Et je ne regrette absolument pas mon achat, qui va rester sur ma table de chevet, un long moment.

“Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une” de Raphaëlle Giordano

Résumé  “Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une” de Raphaëlle Giordano :

Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l’impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts ? Tout ce qu’elle veut, c’est retrouver le chemin de la joie et de l’épanouissement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l’y aider, elle n’hésite pas longtemps : elle fonce et repart à la conquête de ses rêves…

 

►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Mon avis “Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une” de Raphaëlle Giordano :

A sa sortie l’été dernier, ce livre m’avait tout de suite attiré. Un titre qui parle à tout le monde, qui laisse présager une belle expérience de vie.

Par rapport au titre je pensais que ce livre allait me faire dire “il faut arrêter de se plaindre on est pas malheureux” mais à la place de cela, il ressort ce livre, qu’il faut prendre sa vie en main, bousculer ses habitudes et apprendre à être positif !

Dans ce livre Camille, rencontre Claude un routinologue, qui décide de la prendre sous son aile, à un moment de sa vie où ça ne va pas. Il va alors lui faire lister la liste des choses qu’elle aimerait changer/améliorer. Il va alors lui donner des missions, des techniques pour arriver à ses objectifs.

Le livre comprend beaucoup de phrases qui permettent d’avoir des prises de conscience, des phrases qu’on devrait se noter pour les avoir toujours sous la main.

Voici quelques phrases retenues :

“On peut avoir beaucoup d’argent et être malheureux comme les pierres, ou au contraire en avoir peu et savoir faire de son miel de l’existence comme personne… la capacité au bonheur se travaille, se muscle jour après jour. Il suffit de revoir son système de valeurs, de rééduquer le regard qu’on porte sur la vie et les événements.”

“Face à la roche, le ruisseau l’emporte toujours, non pas par la force mais par la persévérance” 

“Le pardon ne fait pas oublié le passé, mais élargit le futur”

 

Parution : 1 Juin 2017

Prix : 6.95 €

25 comments

  1. Apprendre à rêver says:

    Hello! J’ai beaucoup entendu parler de ce livre depuis sa sortie. Il a initié pas mal de monde au développement personnel. Personnellement je n’arrive pas du tout à m’y mettre, et je ne veux pas me forcer, je pense que quand je serais prête ça viendra tout seul
    Belle journée

  2. Natieak says:

    J’ai beaucoup vu passer ce livre cet été. C’est simple on le voyait absolument partout ! Visiblement , il transmet quelque chose qu’on devrait tous faire : être positif car c’est comme cela qu’on avance le mieux dans la vie.

  3. christ benneton says:

    Bonjour j’avais vu passer ce titre mais je n’ai pas accroché, et meme en ayant lu ton avis, j’ai toujours le même avis, il ne m’accroche pas

  4. Laura says:

    Coucou,

    Ha, bah, justement, je l’ai terminé il y a quelques jours, j’ai prévu d’en parler aussi !
    Mon dieu, quel ennui ! Je l’ai trouvé ennuyant à souhait, c’est plat !

    C’est un livre qui nous fait nous poser les bonnes questions, mais l’écriture est trop fade pour moi surtout en comparaison à ma lecture précédente qui, elle était passionnante.

    Bref, ce n’est pas du tout un coup de cœur !

    Belle soirée,

    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

  5. Raquel says:

    Oh, j’ai vu une fille qui lisait ce livre dans la bus la semaine passée et ça m’avait intrigué le titre et aujourd’hui je vois ton article. C’est un signe ahahah. Je pense que je vais l’acheter car je suis vraiment curieuse. Bisous

  6. louloutediary says:

    je l’ai adoré également. Je l’ai lu enceinte de ma deuxième fille, et j’étais déjà dans une philosophie de vie de laisser le négatif et de faire le tri autour de moi. Ce livre m’a vraiment parlé. J’ai rencontré l’auteure au salon du livre de St Maur et elle est très gentille :)

Laisser un commentaire